Fast Fashion : zoom sur le côté néfaste de la mode

La fast fashion, ça vous dit quelque chose ?

Saviez vous que le textile est la deuxième industrie la plus polluante après le pétrole. Eh oui, difficile de se dire que tout ce qu’on a au fond de notre placard à un aussi gros impact sur la planète.

La fast fashion c’est donc des marques de mode qui renouvellent leurs collections tous les mois voire toutes les semaines, et qui vendent à des prix cassés et réduisent leurs stocks au minimum. BREF tout ça pour dire que c’est carrément un désastre. Vous vous demandez pourquoi c’est un désastre ? Tout d’abord, parce que ces marques exploitent les hommes. En effet, elles produisent leurs vêtements à l’autre bout du monde, dans des pays où les salaires sont plus bas qu’en Occident, pour baisser leurs coûts. En plus de cela, la production de fast fashion se fait en majorité dans des pays où les minima sociaux ne sont pas respectés : absence de contrat, travail de l’aube au coucher du soleil, salaires de misère, bâtiments insalubres, travail des enfants…

Fast Fashion
environnement

Effets sur l'environnement

Mais la fast fashion à également un effet néfaste sur l’environnement : c’est le troisième secteur le plus consommateur d’eau dans le monde. Notamment à cause du coton qui est à la base de cette consommation.

Ah oui aussi ! J’allais oublier de vous le dire mais vous devez sûrement le savoir. Les déchets et matières chimiques issus de ces productions finissent par se déverser dans les champs et rivières environnantes. Ils finissent ainsi par polluer l’eau, les sols et empoisonner les populations locales.

Changer nos habitudes

Alors ensemble, essayons de changer de comportement en adoptant des attitudes plus éco responsable. Par exemple, en achetant des produits chez des marques respectueuses de l’humain et de l’environnement.

Ou alors en achetant des produits de seconde main, en transformant et en customisant nos vêtements pour leur donner une seconde vie, ou tout simplement en utilisant plus nos vêtements